Comment gérer le bac et les concours des grandes écoles en même temps ?

Concours-2.jpg

Comme chaque année, le mois de janvier marque le début des démarches qui permettent aux lycéens de déterminer leur orientation et de choisir leurs futures études. Une période délicate qui marque également le début d’un marathon stressant pour ces jeunes étudiants, celui qui exigera d’eux qu’ils affrontent en même temps les concours de grandes écoles et les examens du baccalauréat. Alors, comment mettre toutes les chances de son côté ?

N’hésitez pas à demander de l’aide

Pour les lycéens qui visent l’excellence, les six mois qui les séparent encore du baccalauréat sont d’une importance cruciale. Ils doivent travailler dur pour avoir de bons résultats en classe chaque jour, préparer efficacement le bac et s’assurer d’avoir encore suffisamment de temps pour préparer les concours des grandes écoles qu’ils visent.

Comme les journées ne feront toujours que 24 h, il est important d’apprendre à gagner en efficacité dans la façon de réviser. Pour cela, il ne faut pas hésiter à se faire aider, notamment en participant à des stages ou des classes préparatoires spécifiques.

Effectivement, préparer sciences po ne s’improvise pas et il faut bien apprendre les ficelles de ce concours si particulier. Même toute l’intelligence et la culture du monde ne remplaceront pas une bonne connaissance du fonctionnement profond du concours.

Organisez vos révisions

En ce début d’année, les révisions qui vous attendent peuvent facilement vous sembler insurmontables. Pourtant, comme tout projet de grande envergure, cette immense tâche n’est faite que de petites obligations. Comme un mur dont vous devez poser chaque brique une à une, vous devez considérer chaque heure de révision comme un objectif en soi qui s’intègre dans un objectif plus large et plus important.

Une bonne planification vous permettra de vous rassurer sur l’avancée de vos révisions et vous permettra d’avoir une vision à long terme. En plus, cela vous permettra de vous forcer à travailler un peu tous les jours, plutôt que de vous pousser à réviser toute une journée par semaine. Enfin, ne faites pas non plus l’erreur de tomber dans le vice inverse, c’est-à-dire un surplus d’organisation. Le but n’est pas de remplir un calendrier, mais de réviser efficacement.

Fixez-vous des objectifs raisonnables

Malgré vos importantes ambitions et votre bonne volonté, vous atteindrez forcément, à un moment ou un autre, vos limites. Peut-être apprendrez-vous à les repousser beaucoup plus loin avec le temps, mais vous devez d’abord apprendre à les reconnaître et à les respecter. Il est donc important, par exemple, d’avoir une hygiène de vie irréprochable et de dormir suffisamment pour ne pas risquer l’épuisement. Cependant, il est également nécessaire de se fixer des objectifs raisonnables.

Effectivement, il est inutile de vous épuiser à vouloir passer plus d’une dizaine de concours tout au long de l’année alors que vous devez également conserver de bonnes notes pour vous assurer un dossier de qualité et parce que vous visez la mention au bac. Certes, vous devez également prendre soin de passer suffisamment de concours pour être sûr de ne pas vous retrouver sans possibilité de faire des études à la rentrée, mais vous devez aussi trouver un juste-milieu.

Évidemment, si vous aviez pensé passer presque tous les concours disponibles, c’est sans doute parce que vous ne savez pas ce que vous voulez vraiment faire plus tard. Ce n’est pas un problème, vous n’êtes pas le seul dans ce cas-là. Cependant, mieux vaut alors se concentrer sur les quelques concours des meilleures écoles les plus généralistes pour vous laisser encore quelques années de réflexion avant de vous orienter définitivement. Beaucoup de grandes écoles répondent à ce critère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

scroll to top