Pourquoi avoir un CACES peut-il toujours être utile ?

678f12f16c7d282c7527bc4f4c493959.jpeg

La mécanisation industrielle a permis l’accélération de l’exécution des chantiers. Elle optimise également la manutention dans les grandes surfaces et autres entrepôts. Néanmoins, elle est malheureusement source de risques professionnels. Selon l’INRS par exemple, les conducteurs de chariots automoteurs de manutention sont impliqués dans 8000 cas de graves accidents par an. Une situation qui a d’ailleurs convaincu la Caisse Nationale de l’Assurance Maladie (CNAM) d’instituer la formation CACES. Quels en sont justement les avantages ?

Formation CACES : que comprendre ?

Le Certificat d’Aptitude à la Conduite en Sécurité (CACES) est un titre délivré à un transporteur de véhicule de manutention. Il est obtenu à la suite d’une formation, suivie d’évaluation, par un Organisme Testeur Certifié (OTC) comme https://www.catrformation-idf.com. Un tel spécialiste doit en principe être homologué par un Organisme Certificateur (OC), retenu par la CNAM. Par ailleurs, la formation CACES concerne spécifiquement 4 grandes catégories de véhicules de manutention. Il s’agit des grues, des élévateurs mobiles de personne, des chariots automoteurs de manutention à conducteur porté et des engins de chantier. Toutefois, la durée de validité de ce certificat varie en fonction du type d’engin conduit par le cariste. En effet, le CACES pour engins de chantier est valable pour 10 ans alors que ceux des autres catégories le sont pour 5 ans.

Formation CACES : pour quelle utilité ?

Il faut avant tout préciser que la formation CACES relève des dispositions du code de travail, en son article R233-13-19, qui dispose entre autres : « La conduite des équipements de travail mobiles automoteurs et des équipements de travail servant au levage est réservée aux travailleurs qui ont reçu une formation adéquate. Cette formation doit être complétée et réactualisée chaque fois que nécessaire ». Quels sont concrètement les avantages de cette formation ?

Une conduite sécurisée

Selon l’arrêté du 2 décembre 1998 signé du Ministre de l’emploi et de la solidarité, la formation CACES sert à doter le salarié des « connaissances et savoir-faire nécessaires à la conduite en sécurité ». En effet, de ce qui précède, il faut retenir qu’une telle formation permet au cariste de mieux maîtriser le fonctionnement des engins de manutention. Outre les connaissances théoriques, des mises en situation pratique sont organisées. Elles permettent aux conducteurs de développer les bons réflexes au travail. Au final, ce dernier préserve sa vie et celle de ses collègues, grâce à une conduite responsable.

Une source d’emploi

À la fin de la formation CACES, une attestation est délivrée par l’OTC. Celle-ci n’est en principe pas un diplôme professionnel. Mais, elle est nécessaire pour obtenir l’autorisation de conduite exigée par le Code de travail. En outre, il permet à son détenteur de postuler au poste de cariste dans les entreprises. Il s’agit d’une véritable aubaine, puisque ce profil est tant recherché par les grandes enseignes. Ladite formation est aussi requise pour décrocher le poste de magasinier ou de grutier dans une société ou d’obtenir des missions d’intérim.

Une couverture pour l’entreprise

Les firmes ont intérêt à engager un grutier qui a eu la formation CACES. Cette précaution leur permet de ne pas voir leur responsabilité engagée, en cas d’accident.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

scroll to top