Société Offshore : 3 choses à savoir

L’expression « société Offshore » est souvent utilisée par certains, mais reste incomprise par d’autres. Pourtant, nombreuses sont les personnes nanties qui désirent avoir une société Offshore pour plusieurs raisons sans vraiment savoir ce que c’est qu’une société Offshore et à quoi elle pourrait servir.

C’est quoi une société Offshore ?

En Anglais, le terme « Offshore » désigne « au large des côtes » ou « extraterritorial ». En tenant compte de ces deux définitions du terme offshore, on peut définir une société Offshore comme une société domiciliée et enregistrée dans un pays où ne réside pas son propriétaire. Une société Offshore est aussi une société qui n’exerce pas des activités économiques dans le pays où elle est domiciliée. Mais avant de créer votre société Offshore, il est conseillé de bien choisir le pays où elle sera domiciliée. Et sur ce site web, nous vous dirons trois choses que vous devez savoir sur une société Offshore avant de créer la vôtre.

3 choses à savoir sur une société Offshore.

Avant de vous lancer dans la création de votre société Offshore, voici les 3 choses que vous devez chercher à savoir :

Pourquoi faut-il créer une société Offshore ?

Pour la plupart des gens, la création d’une société Offshore est synonyme de fraude fiscale. C’est d’ailleurs pour cette raison que les sociétés Offshore sont pointées du doigt. Mais en réalité, le but d’une société Offshore est de faire une optimisation fiscale, c’est-à-dire, bénéficier d’une réduction de taxe et de l’exonération de taxes dans certaines circonstances selon la règlementation en vigueur dans le pays où la société est implantée. De plus, une société Offshore permet de booster la rentabilité de votre entreprise. Enfin, en créant une société Offshore, vous bénéficiez d’une réduction du coût de la gestion et d’une main-d’œuvre très peu onéreuse.

Où créer une société Offshore ?

Une société Offshore ne se créée pas dans n’importe quel pays. Si vous comptez réellement jouir d’une optimisation fiscale, vous devez plutôt créer votre société Offshore dans un pays où la fiscalité est très avantageuse. On appelle souvent ces pays, des « paradis fiscaux » et parmi eux, on peut citer : les Îles vierges britanniques, les Bahamas ou encore l’État de Delaware aux USA.

Les secteurs d’activité pour une société Offshore.

Pour qu’une société Offshore soit rentable pour son propriétaire, ce dernier doit privilégier certains domaines d’activités que sont : l’e-commerce, le consulting et le conseil, le commerce international, le mobilier et l’immobilier.

Une société Offshore : société légale ou illégale ?

Pour certaines personnes qui ne maîtrisent pas les principes et le fonctionnement d’une société Offshore, elles vous diront qu’une telle société est illégale. Mais en réalité, une société Offshore n’a rien d’illégalité si sa création respecte les normes en vigueur dans le pays d’accueil. Ce n’est donc pas interdit de créer une société Offshore. Le plus important est de savoir quelle activité vous devez mener dans cette entreprise pour garder son aspect légal.

Avoir une société Offshore n’a rien d’illégal si les normes de la création d’une entreprise du pays d’accueil de l’entreprise sont respectées. De plus, vous devez veiller à ce que l’activité qui y sera menée soit légale. Et pour bénéficier d’une optimisation fiscale à travers votre société Offshore, vous devez bien choisir votre paradis fiscal en tenant compte des avantages fiscaux qu’il offre.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *